Un messager aux ailes de verres

Du coq à l’âne je vous fais suivre une vidéo sur Youtube reçue d’un ami, qui est aussi un joli compte de Noël.

Vous savez sans doute que je pratique l’escalade ! De plus durant ma jeunesse j’ai travaillé pour le père Guy Gilbert. Dans les gorges du Verdon, nous avions dégagé une ruine, devrais-dire un tumulus « Faucon » et remis en état un canal d’alimentation sur 2 Km. Nous avions dans nos chemises nos ultimes richesses, deux bras courageux, notre rude jeunesse. Les rochers nous les cassions à coup de masse et de piques.

Admirez sur la vidéo, la synchronisation entre celui qui tourne le burin de ses mains nues et celui qui frappe avec la masse. Nous faisions cela durant de longues heures à tour de rôle. Ce fût une bonne école. Il n’y a jamais eu d’accident et de solides amitiés sont nées.

Joyeux Noël à tous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *