La visite du père Bernardo

J’ai reçu la visite du père Bernardo le mardi 21 mai. Dans l’attente du rose à l’or qui me manque, j’ai aidé l’atelier Vitrail Saint-Georges à réaliser trois grands panneaux décoratifs représentant des paysages du Kazakhstan pour l’entrée du cinéma qui se trouve à l’ONU de Genève. J’ai fait la coloration, c’est-à-dire le choix des verres, et les peintures vitrifiables. Pendant 3 jours, Bernardo a pu mieux se rendre compte de mon quotidien.

juin2013

Je me suis rendu chez Lasry, un fournisseur de verres qui m’avait annoncé que du rose à l’or était arrivé de Barcelone. Je me suis rendu à son dépôt de Villette Danton, mais peine perdue, le rose était beaucoup trop clair.

J’ai donc décidé pour les parties les plus intenses d’émailler des roses à l’or. L’émaillage de verre est très délicat pour obtenir la bonne couleur, surtout  les rouges ou orangés qui virent de teinte à la cuisson pour peu de choses. La qualité du verre, la face des verres plaqués sur laquelle on l’applique, une différence de température, le four lui-même en fonction de l’emplacement de ses résistances, donc l’emplacement de la pièce sur la sole suffisent pour retrouver sa pièce violette, voire orangé quand ce n’est pas vert. Une étape accomplie donc, mais je ne pourrai pas émailler tous les verres qui me manquent, notamment parce que l’émail n’est pas aussi transparent que le verre. Pour les petites pièces sombres du centre cela donne le change, mais les plus importantes ne supporteront pas ce manque de luminosité, sans compter qu’émailler de grandes surfaces de manière uniforme est une gageure. Finalement après 5 à 6 jours d’essais et de cuissons successives, j’ai obtenu un résultat satisfaisant. J’ai repiqué toutes les pièces de l’oculus et j’étais assez satisfait du résultat. Ouf, juste à temps pour présenter à Marie-France et Claude Martin quelque chose d’acceptable !

juin-2013

Nous avons passé une agréable journée et « Myrelingues la brumeuse avait abandonné ses gaz de soie laiteuse », comme dit l’écrivain Claude Le Marguet, né et mort à Lyon (1868-1933), « pour revêtir ses plus beaux atours ».

J’avais téléphoné à St Just pour savoir où en était ma commande, mais c’était toujours en attente. Elle ne devrait plus tarder. C’est ce qu’ils me disent et je l’espère, car le temps passe et je perds mon temps. J’ai téléphoné à GKTecnique qui comme Lasry commercialise les verres allemands de Lamberts en France, eux aussi doivent me tenir au courant.

juin2013-2

Cette attente me mine, me ronge, intérieurement je boue. Dans les évangiles, la femme attend le retour de l’époux, elle veille, guettant son apparition. Est-ce ma nature masculine, toute en actions, qui rend ces moments insupportables. Est-ce la raison pour laquelle, trompant mes propres incertitudes, j’ai pris la décision de partir pour Saint Jacques de Compostelle ? Cela me trottait dans la tête depuis un certain temps. Est-ce ce sentiment que tout ce que j’entreprends en ce moment traîne forcement des pieds et me donne cette envie de marcher ? Jean doit déménager ses locaux et je ne sais donc pas lesquels il choisira et où ils seront situés. De plus, l’enseignement me pèse car je suis tenu de dispenser les cours tous les lundis et mardis, toute l’année. Pascaline est prête à me remplacer. Nous ferons donc une cession en doublette et, dès février 2014, je me mettrai en route. Ce voyage marquera une pause dans ma présence à l’atelier. Je visiterai toutes les églises sur mon chemin et je prendrai en photos les vitraux. Ce sera un autre chemin de lumière. Ensuite, bien que je sache que je ferai toujours des vitraux, retrouverais-je cette confiance en moi que j’affiche, mais que je ne possède pas ?

Bref, il faudra vraiment que je me remette à la production fin juin début juillet pour être prêt fin septembre début octobre pour la pose.

Quelques nouvelles positives : le Musée des Beaux-Arts de Lyon m’a demandé d’intervenir sur deux visites que je vous transmets ici.

  • Musée des beaux-arts Palais St Pierre 69001 LYON
    Rendez-vous avec Joël Mône, maître-verrier et auteur de vitraux
  • Vendredi 6 décembre 2013 : 12h15
    Du verre au vitrail : de l’Antiquité au Moyen-Age
  • Vendredi 31 janvier 2014 : 12h15
    Verre et vitrail : Art nouveau, Art déco

Je donnerai également une conférence au fort de Vaise 69009 LYON : le mardi 3 décembre 2013, 20h
Le vitrail contemporain

Les sites :
Des Vitraux pour Romilly
Joël Mône
Vitrail Saint-Georges

Vous pouvez bien entendu faire suivre ce mail, cela peut m’être utile. Prochain CR dans un mois.

Vous souhaitant à tous une bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *